Le roi de la jungle

Hochelaga, mai 2015.

Il règne sur Promenade Ontario cette ambiance frénétique typique des premières journées d’été. Le brouhaha ambiant suit cette mélodie propre au secteur où se côtoient crissements de pneus, rires enthousiastes et détonations de revolver.

Comme c’est toujours le cas à cette période de l’année, c’est une faune bigarrée qui se dispute âprement le bitume de l’artère principale du quartier.

Des adeptes de longboard sans casque déambulent avec une témérité qui leur procure une grâce de funambule. Des voitures aux allures éclectiques s’agglutinent aux intersections, attendant que les feux tournent au vert. Des cyclistes aux bécanes rapiécées se fraient péniblement un chemin, frôlant dangereusement au passage des piétons nonchalants un peu trop absorbés par leurs pensées.

Dans cette jungle confuse, un véhicule prime avec l’autorité du lion dans la savane. Exonérés du Code de la route, scindant la circulation comme Moïse devant la mer rouge, les triporteurs ont l’entière hégémonie.

Roulant à 10 km/h en plein milieu de boulevards achalandés, fauchant sauvagement d’innocents passants, les triporteurs sont plus opportunistes que des carcajous, pourtant réputés nécrophages et sans scrupule. Ils s’emparent jalousement de toutes parcelles d’asphalte, n’ayant que faire de laisser derrière eux un sanglant sillon.

Il s’en trouve pour déplorer l’embourgeoisement d’Hochelaga, pour redouter sa gentrification et pour pourfendre l’appellation trendy d’HOMA. Ils sont nombreux les graffitis rageurs dénonçant le capitalisme sur les façades de condos retapés.

Pour ma part, je ne crains rien car la street reality demeure la même. Dans des rues où les cyclistes ont parfois une attitude princière et où on croit l’automobile reine, aucun doute ne subsiste: c’est bel et bien le triporteur qui est roi.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s